Préparatifs d’un voyage en compagnie d’une personne à mobilité réduite

voyage avec handicapé

Vous êtes l’aidant d’une personne handicapée et vous projetez un voyage auquel elle va participer. De sérieux préparatifs s’imposent. Le maximum de confort pour elle est une chose. L’accueil du pays de destination en est une autre. Soyez astucieux et, ensemble, vous vous en sortirez !

Beaucoup de temps pour s’informer

Pourquoi vous avez besoin du maximum de temps pour les préparatifs ? – C’est surtout pour vous renseigner. Il faut être sûr que votre destination est vraiment accessible. Comment transporte-t-on les personnes à mobilité réduite là où vous vous y rendrez ? Telle est la question qui doit se poser entre beaucoup d’autres. Le transport handicapé Lyon peut être sans problème, mais qu’en est-il pour les autres villes ?

La première astuce est donc de rassembler toutes les questions qui nécessitent une réponse. Outre l’accessibilité et les transports, il y a l’adaptation et le matériel nécessaire pour un voyage sans accroc. Ce sera votre premier voyage en terre inconnue ? N’hésitez pas à recueillir des informations auprès de vos contacts qui y sont déjà passés ! À défaut de contacts, vous pouvez vous renseigner auprès d’un technicien de santé ou d’organismes spécialisés dans le handicap.

Internet pour répondre à toutes vos questions et pour réserver

Internet regorge d’informations sur ce type particulier de voyage. Il y a des sites spécialisés, mais premièrement, il faut recouper les informations. Deuxièmement, lors de vos consultations en ligne, fiez-vous plutôt aux sites officiels. Les informations sur certains blogs personnels et sur les forums que vous ouvrirez au hasard peuvent être passées de date ou erronées. C’est en navigant sur Internet que vous vous renseignerez sans doute sur les activités à faire et les endroits incontournables. Vos amis peuvent aussi vous recommander des sites pertinents.

Vous pouvez vous faire aider dans l’organisation de votre voyage. Cependant, si vous le prenez en main, c’est via Internet que vous contacterez les compagnies aériennes. Comparez les tarifs ! Visitez les différents établissements d’hébergement. Contactez-les et renseignez-vous au maximum. Il se pourra que vous ayez à réserver un moyen de transport spécial. Préparez-vous à le faire en ligne, tout comme la réservation de vos billets d’avion en aller et retour. Les agences de voyage spécialisées dans le voyage en compagnie des personnes handicapées existent. Vous pouvez solliciter leur aide.

Les conditions spéciales d’accessibilité

Un site touristique aménagé selon les normes en vigueur propose des services spéciaux pour PMR ou Personnes à Mobilité Réduite. N’oubliez pas de demander plus de détails à propos. Y a-t-il des chambres spéciales ? Les résidences à étages sont-elles équipées d’ascenseurs ? Ou bien existe-t-il des rampes d’accès ? En ce qui concerne ces dernières, sachez que les rampes d’accès portables existent. Anticipez l’usage de votre fauteuil roulant à l’entrée de l’avion, dans l’avion et à la sortie. Réservez une navette pour vous recueillir à l’aéroport et pour vous raccompagner. Si votre compagnon invalide est un aveugle, il aura peut-être besoin d’un chien-guide ou d’un chien d’aveugle. Or, ce ne sont pas tous les pays qui autorisent ces animaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *