Les troubles alimentaires : boulimie, anorexie, hyperphagie

troubles alimentaires

Le comportement alimentaire dit « anormal », car différent du comportement habituel, est très probablement signe d’un trouble. On parle alors de TCA ou trouble du comportement alimentaire. C’est surtout les répercussions négatives de ce comportement qui font qu’il est néfaste à la santé. Découvrez les différents types de troubles alimentaires.

L’anorexie

L’anorexie est un trouble alimentaire causé par le problème psychologique d’une personne. Celle-ci a tellement peur de prendre du poids. De ce fait, elle s’impose des règles strictes dans son alimentation. Il existe deux types d’anorexie :

  • L’anorexie contrôlée :

Dans ce cas précis, la personne se tient à un régime alimentaire strict, voire insignifiant. Toutefois, chez certains individus, l’ironie, c’est que cette forme de trouble alimentaire leur fait plutôt prendre du poids.

  • L’anorexie boulimique :

Ici, la personne suit un régime strict et restreint. S’il lui arrive de prendre une ration plus élevée que ce qu’elle prend régulièrement, un trouble boulimique vient renforcer l’anorexie. La personne se fait alors vomir ou utilise des laxatifs afin d’avoir une diarrhée.

Dans ces deux cas, en général, la personne perd considérablement du poids. Cela peut porter atteinte à sa santé physique et morale. Envie de connaître les causes qui poussent certaines personnes à devenir anorexiques ? Pour mieux vous informer sur les traitements des troubles alimentaires, vous pouvez visiter ce site.

La boulimie

La boulimie est un trouble alimentaire qui atteint de nombreuses personnes, surtout chez les jeunes. Elle se présente par la consommation excessive de nourriture. La personne va manger tout ce qu’elle trouve sur son passage en un rien de temps. Elle va donc ressentir un inconfort digestif. Cela va causer le vomissement dans certains cas. Le boulimique ne va pas se faire vomir. Il ne va pas non plus prendre des laxatifs ni faire des exercices physiques. Le trouble ne se présente pas tous les jours : une ou deux fois par semaine pendant une durée non déterminée.

Ce trouble alimentaire provoque conséquences majeures comme la prise de poids. Cela va conduire à un inconfort psychologique et physique. C’est-à-dire que la personne va se sentir mal dans sa peau. Elle va souvent se culpabiliser. Elle peut se mettre dans un état de colère inexplicable. Et pour finir, elle va tomber dans un état de dépression totale.

L’hyperphagie ou hyperphagie boulimique

L’hyperphagie est caractérisée par une forte consommation d’aliments. La personne ne ressent pas le besoin métabolique ou physique de manger. La maladie est surtout causée par un problème psychologique ou psychique grave. Il faut faire la différence entre la boulimie et l’hyperphagie. Celle-ci est un autre trouble alimentaire très peu connu. La conséquence est la prise de poids considérable en un temps record. Elle est suivie d’un état de lassitude chronique. La personne sera donc en surpoids et rien n’est fait pour y remédier, elle deviendra obèse.

La personne atteinte d’hyperphagie aura un besoin de manger en grande quantité à tout moment. C’est comme si la nourriture la protégeait de quelque chose. En mangeant tout le temps, elle se sent apaisée et sereine. Peu importe les circonstances qui arrivent dans sa vie quotidienne, elle se réfugiera toujours dans la nourriture. Il est donc important que la personne soit suivie par des professionnels dans le domaine physique et psychologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *